Qu’est-ce qu’un hébergeur web?

Pour savoir ce qu’est un hébergeur web, il faut déjà comprendre comment fonctionne internet.

Pour cela, supposons que vous voyagiez en avion. Vous êtes parti d’un point A, et vous volez pour rejoindre un point B. C’est exactement la même chose lorsque vous utilisez internet.

Définition de l’hébergement web

D’abord, sur votre ordinateur vous ouvrez le navigateur, et vous contactez un site web dont l’url sera inscrite en haut dans la barre d’adresse, ou bien vous allumez votre mobile et vous cliquez sur un logo pour ouvrir une application : vous décollez.

Une fois que votre machine rentre en contact avec le site, ou le téléphone avec l’appli, il s’ouvre : vous êtes arrivé.

Évidemment, aujourd’hui vous filez à toute allure avec une connexion au débit de 10,3 Mbit/s en moyenne, vous arrivez donc presque instantanément, seuls ceux qui ont connu internet à ses début savent qu’en 56K cela pouvait parfois durer plusieurs minutes.

Bref, quand vous êtes rendu, vous pouvez visiter les pages web, et puis sortir d’internet.

Ou alors, vous redécollez pour vous déplacer vers un autre site, soit en passant par un lien, une correspondance, soit en inscrivant directement un autre nom de domaine dans le logiciel, c’est votre nouvelle destination.

Internet est ainsi comparable, à peu de choses prêt, à un réseau aérien.

Et dans cette configuration, pour que tout cela marche effectivement, il faudra prévoir, entre autres, des aéroports, et que ceux-ci soient toujours ouverts et fonctionnels.

Imaginez que les avions décollent sans savoir si l’aérogare d’approche est ouverte ! Fort heureusement, cela n’arrive jamais.

Parce qu’il peut y avoir un problème, une panne mécanique, des intempéries, dans ce cas les appareils sont détournés vers d’autres points de chute.

Les hébergeurs web sont précisément semblables à ces terminus, ces dépôts ou ces embarcadères.

L’hébergeur : le terminal de tous les hub

Ce sont de solides architectures fixes qui doivent répondre 24/7.

Les hébergeurs détiennent toute l’infrastructure où votre requête atterri et d’où elle peut décoller : les ordinateurs, les programmes, les systèmes de sécurité, la mise à disposition de la bande passante, comme s’il s’agissait des pistes, des terminaux, des bâtiments, des équipements et du personnel d’Orly ou de Roissy Charles de Gaulle.

Les tours de contrôle, quant à elles, sont assimilables aux serveurs DNS, car ce sont eux qui assurent la liaison entre les noms que vous employez pour trouver les sites, les IP, et les serveurs d’hébergement, en gros ils gèrent les numéros des lignes et le parcours que vous devez emprunter pour arriver à bon port.

Un hébergeur web administre donc toutes les machines où vos documents sont stockés, les images, les vidéos, les mails, les fichiers html, css, js, etc, et tous les dispositifs qui vous les rendent accessibles en permanence, ainsi qu’à l’ensemble de vos visiteurs.

Sans aérodromes, pas de décollage et pas d’atterrissage : pas de voyage dans les airs. Sans hébergeurs, aucune machine pour accueillir vos modules et répondre à vos utilisateurs : pas de trafic internet.

Les hébergeurs sont donc aussi indispensables que nécessaires.

Un hébergeur doit être irréprochable et consciencieux, disponible et réactif, car s’il n’assure plus le service, aucun internaute ne pourra venir visiter tous les merveilleux ouvrages, les fantastiques buildings et les sites féeriques que vous avez passé tant de temps à fabriquer spécialement pour lui.

A lire